Un robot capable de reconnaître des objets qu’il n’a jamais vus

Don bot

Des chercheurs du très célèbre MIT ont mis au point un robot doté de vision et capable d’identifier des objets qu’il n’avait encore jamais vus.

Baptisé DON (pour Dense Object Nets), ce robot est équipé de vision numérique. Cette technologie a pour but de permettre à une machine d’interpréter puis de comprendre une image capturée par un capteur numérique. C’est exactement ce que fait le Face ID de l’iPhone X, la fonction qui permet de déverrouiller le smartphone d’un regard.

Ceci dit, la vision par ordinateur dont est équipée DON diffère de celles des autres appareils existants. En effet, elle n’a pas besoin d’avoir vu l’objet pour le comprendre.

Comment ça marche ?

Le robot visualise un objet comme un ensemble de points et en dresse une carte tridimensionnelle. De cette manière, lorsque DON traite un objet qu’il a déjà vu auparavant, il est capable de reconnaître ses différentes parties peu importe son orientation.

Parmi les expériences réalisées par les chercheurs, l’une d’entre elle consistait à apprendre le robot à saisir une chaussure par la languette. Opération qu’il a été à même de reproduire ensuite avec d’autres chaussures qu’il n’avait jamais vues et qui lui ont été présentées dans d’autres positions.

Cette importante avancée de la vision par ordinateur pourrait permettre dans un futur proche d’apprendre à des robots à faire des tâches bien plus complexes que ce qui se fait aujourd’hui. Par exemple, on pourrait imaginer un robot capable de trier les déchets de manière autonome dans un centre de recyclage sans même avoir à fournir au robot une base de données d’objets sur laquelle s’appuyer.

Ce nouveau système de vision numérique sera présentée par le MIT à Zurich en octobre prochain. D’après les chercheurs, DON constitue une étape importante de l’intelligence artificielle, car il pourra aider aux futur robots de se déplacer et de raisonner comme un humain.